Abus et violence - Discussion

Episode Discussion Creation Jeu A retenir Engagement

Les types de touchers

Dans l’épisode Fatim et Oumar parlent sur ce qu’il faut faire en cas des gestes déplacés. Dans ce cas ils parlent des touchers louches ou abusifs mais il y a aussi des autres types de touchers.


L’absence de toucher peut également avoir des conséquences négatives sur l’individu. Si quelqu’un ne recoit pas les touchers qui sont nécessaires, une telle privatition est mauvaise. Mais quand quelqu’un désire ne pas etre touché, c'est son droit, cette absence de toucher est positive.

Il faut connaître les differentes types de touchers pour savoir comment réagir.

Menez une discussion sur les types de touchers.

  1. En plénière, faites une liste avec des exemples pour les types de touchers.

  2. Discutez sur les différentes manières de réagir en cas de touchers abusifs.

  3. Entraînez-vous en couples à dire non et à renforcer votre assertivité. C’est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres.
    L’un va jouer le rôle de l'agresseur et l’autre va dire « NON »avec le corps et avec des mots.

  4. Apres avoir jouer ce scenario, démontrez aussi les scénarii suivants :

    - « OUI » avec le corps, mais « NON » avec les mots.
    - « NON » avec le corps, mais « OUI » avec les mots.
    - « OUI » avec le corps, et « OUI » avec les mots.

  5. En plénière discutez sur les manières qui marchent le mieux. Donnez des messages clairs, et déterminez ce qui permet d’éviter de faire de la peine ou d’avoir.

Abus et Violences

Les différents types de toucher.

Touchers d’encouragement : un touché positif, c’est quelque chose que l’on donne à quelqu’un, on l’embrasse, on met ses bras autour de lui, pour qu’elle ou il se sente bien.

Touchers louche : c'est  indéfini. On ne sait pas ce que cela veut dire ; cela peut se ranger d’un côté ou de l’autre. 
Par exemple :
- Quand on ne sait pas où la personne veut en venir.
- Quand  la façon dont on vous parle et la façon dont on vous touche ne cadrent pas.
- Quand on n’est pas habitué à être touché « comme ça » ou le toucher ne cadre pas avec notre sens du contact.
- Quand se faire toucher constitue une provocation sexuelle.

Touchers abusifs : Tous les touchers forcés ou qui résultent d’une tromperie, tous les contacts qui font mal, ou qui laissent l’impression que l'on s'est servi de vous à votre insu, ou que l’on s'est fait exploiter.

Touchers agréables : les touchers qui sont agréables pour la personne qui les donne et pour la personne qui les recoit.